La Paillasse

Open Research

Open Research

En partenariat avec des centres académiques, des acteurs industriels, des chercheurs et des citoyens, La Paillasse développe des programmes scientifiques participatifs et des écosystèmes de travail ouverts et collaboratifs.

La Paillasse est également fédératrice de projets communautaires.

Programmes Open Science

En initiant des programmes scientifiques participatifs ouverts, La Paillasse apporte toutes les ressources nécessaires pour permettre la collaboration entre de grands centres académiques, des acteurs industriels, des chercheurs et des citoyens. Sous la supervision d’un comité scientifique et éthique, ces initiatives s’attèlent à répondre aux grands défis d’aujourd’hui et de demain. Les résultats de ces recherches peuvent conduire aussi bien à la publication d’articles scientifiques, à la création de start-up ou à un projet de thèse.

Epidemium

Epidemium

Epidemium, fruit de notre partenariat avec les laboratoires Roche est le premier programme de recherche participatif dédié à la compréhension de l’épidémiologie du cancer grâce aux Open Big Data.
La première saison s'est organisée selon un format d' appel à projets de type data challenge et a mobilisé plus de 300 personnes réparties en équipes pluridisciplinaires (statisticiens, épidémiologistes, mathématiciens, économistes, bioinformaticiens, biologistes, médecins, experts en data mining, en machine learning, en data visualisation...) autour de 4 thématiques :

  • Répartition du cancer dans le temps et dans l’espace,
  • Facteurs de risques et facteurs protecteurs du cancer,
  • Méta-épidémiologie,
  • Changements environnementaux et cancers.

Si vous souhaitez devenir partenaire d'un programme Open Science, n'hésitez pas à nous contacter.

Les Labs

Visant l’autonomie et le contre-pouvoir citoyen à travers l’expérimentation et le partage de connaissances, La Paillasse initie et soutient des communautés et projets de bien commun.

  • Dans une approche pluridisciplinaire et transversale, les circuits recherche et création se veulent un espace d’interrogation et d’ouverture du cadre de la recherche scientifique et artistique, de ses outils, de ses pratiques et de ses méthodes.

  • Le MicroFarmLab fédère des projets travaillant sur l'agriculture urbaine alternative et participe à l’émergence de solution pour une gestion durable des ressources. Il se distingue par la création de la plus grande plateforme d’expérimentation aquaponique de Paris Intra-muros (40m2) aux Grands Voisins à Paris.

  • En partenariat avec SpaceGambit, le GalacticLab propulse l’open source jusque dans les étoiles : Participations aux workshop ESA, production du Livre Blanc avec le CNES, partenariats avec Planète Mars.

Les Projets

La Paillasse est un espace d’exploration et de prototypage où naissent des projets interdisciplinaires

Open Bioreacteur

Les bioréacteurs sont classiquement utilisés dans les domaines académique et industriel pour contrôler les conditions de cultures de microorganismes. Ils sont largement utilisés pour produire des biomolécules ou dans la détoxification de déchets polluants. Le programme SpaceGambit pour l’exploration spatiale nous a financé pour produire un bioréacteur open-source à un prix accessible à tous.

Transilluminateur BlueNote

Transilluminateur BlueNote

Le transilluminateur est utilisé en biologie moléculaire pour visualiser de l’ADN ou de l’ARN qui a été séparé par électrophorèse sur un gel d’agarose. La Paillasse a créé une alternative open-source et à bas coût de cet outil. Le projet a été baptisé BlueNote en raison de l’utilisation de lumière bleu à la place d’UV.

DNA barcoding

Le DNA barcoding est une méthode d’analyse biologique très utile pour déterminer une signature génétique. Il est ainsi possible de caractériser l’espèce d’un organisme vivant (bactérie, champignon, plante, animal) ou la présence d’OGM. Nous avons créé un protocole accessible à tous, au temps d'analyse et au coût réduits.

Bio-encre

Bio-encre

Qu’en serait-il si au lieu d’acheter régulièrement de l’encre non recyclable à des prix élevés, chacun pouvait produire soi-même son encre de manière écologique ?
L'alliance de biologistes et de designers nous a permis de développer le premier protocole de fabrication d'une encore biologique biodégradable en utilisant une bactérie produisant un pigment dont la couleur varie en fonction de l'acidité.

Electronique biodégradable

Les composants électroniques sont aujourd’hui très difficiles à recycler. La pollution générée met parfois des siècles à se résorber naturellement. Une expérimentation a été développée pour fabriquer des matériaux électroniques biodégradables dans l'idée de diminuer drastiquement l’impact de l’électronique sur l’environnement.

Open Aquaponie

OpenAquaponie à pour objectif de favoriser les recherches sur l'aquaponie en mettant en place un mode d'expérimentation collaboratif et participatif.